Enième version du Petit Chaperon Rouge , ne soupirez pas s'il vous plaît, car celle-ci est assez jubilatoire. Un texte qui donne bien l'esprit du célèbre conte, un graphisme dépouillé avec une économie de couleurs mais les yeux de la célèbre enfant promise à un funèbre destin mérite le détour ! D'ailleurs, que sont devenus les innocents bambins des histoires de Perrault et Grimm ???!!! Celle-ci, c'est un vrai diable ! Et...Je me tais ! Du même auteur, Raiponce 

Bethan