Ce n'est pas la modestie qui étouffe ce coq ! Il fanfaronne dans la cour de la ferme, il en impose (un peu trop) de sa superbe. Lorsqu'il trouve une graine dorée, il n'imagine pas l'avalanche d'aventures que cela entraîne. Il reste fidèle à lui-même : toujours paré dans sa superbe et nous guide, avec panache, tout au long de ce conte de randonnée. Un texte avec des illustrations éloquentes qui existe aussi en version kamishibaï (théâtre de papier).

coq puissant