Nos deux auteurs revisitent le conte traditionnel de Perrault en imaginant un parent assez encombrant au célèbre chat qui veut faire la fortune de son maître, un jeune meunier. Cependant, Marcel est gourmand, paresseux, têtu et dans cette version, par la force de sa pseudo inertie, il vole la vedette au héros principal. Juxtaposé à l'histoire connue depuis des siècles, le parcours atypique d'un  matou bien plus rusé qu'il n'y paraït. Une illustration avec trés peu de couleurs, un graphisme sympathique, on s'amuse vraiment avec cette parodie. J'aime beaucoup !

chat marcel