Une jolie cueillette de poèmes hébreux (certains ont été traduits du yiddish) pour illustrer la vitalité de la littérature pour enfants dans ce jeune pays qu'est Israël. La nature, l'amour de la patrie, la fantaisie, les sentiments occupent une place privilégiée dans cette sélection délicatement illustrée. Ces vers sont entrés dans le folklore israélien depuis longtemps. "Les métamorphoses d'un manteau" évoquera le trés bel album de Simms Taback "Le manteau de Joseph" (Le Genévrier, 2016). L'enfant est une personne et ces auteurs en tiennent compte. Leurs créations évitent la mièvrerie. On se délectera avec cette anthologie car il est toujours bon de s'ouvrir aux autres littératures nationales.

chaine