Vous devinez sans peine que j'aime "Le Petit Chaperon Rouge". Vous avez lu ma notule sur la version illustrée par Sarah Moon, vous savez que la plasticienne Warja Lavater a conçu un "leporello" remarquable. Maintenant, voici une version trés urbanisée de ce conte où Sophia doit visiter sa grand-mère souffrante...La ville est baptisée "forêt", mais les séductions et les dangers restent les mêmes pour une jeune fille esseulée dans le vaste monde. Un texte trés contemporain (il serait utile de relire Perrault), une lecture d'images fabuleuse car Innocenti est un vrai magicien...cette interprétation de ce classique de la littérature de jeunesse sera pleinement appréciée par des lecteurs aguerris. Un ouvrage qui mérite des lauriers !

petite fille en rouge

petite fille en rouge